AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lee Young Im | Soo Mee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Young Im | Soo Mee
avatar

Age : 27
Localisation : Tout dépend de l'heure qu'il est

MessageSujet: Lee Young Im | Soo Mee   Mer 8 Juin - 5:35



Choi Young Im | Soo Mee




Dénomination

Nom - Lee
Prénom - Young Im
Surnom - Soo Mee, Hime-chan, Lethal Addiction
Origine

Âge - 19 ans
Anniversaire - 31 janvier
Origine - Séoul, Corée
Occupation - Étudiante




Fiche santé

Taille - 1m67
Poids - 46kg
Groupe sanguin - B
Sexe - Féminin
Orientation - Bisexuelle
Maladie(s) - Leucémie
Opinions personnelles

Prostitution - Vous croyez que ça les choquerait ? Si oui, elle le fera tout de suite !
Drogue - Addictive, elle en prend plus que régulièrement. Avant, ce n'était que la nuit, mais elle trouve parfois des moyens d'en prendre le jour aussi.
Alcool - Presque alcoolique, elle est saoule un soir sur deux... ou presque
Tabac - Fumeuse, de soir, encore

Vie


Personnalité -

Day and Night

La personnalité de cette jeune femme est comme le jour et la nuit. C’est plus que le cas de le dire ! Connue sous le nom de Choi Young Im, le jour, elle est une ravissante jeune femme polie et adorable. Tout le monde trouve dommage qu’une perle comme elle doive mener ce combat acharné contre la maladie pour survivre. Tandis que la nuit, tout le monde l’appelle Jang Soo Mee. Elle ne fréquente pas le même univers, une fois le soleil couché. Elle boit jusqu’à ne plus se rendre compte de ce qu’elle fait et elle se drogue jusqu’à ce que plus personne n’est rien à lui vendre. Personne de ce deuxième univers ne sait pour sa maladie, personne sauf ceux qui la côtoient aussi le jour. Car, elle a bien quelques amies qui la suivent dans ses trips de débauches. Certaines pour veiller sur elle, d’autres pour en profiter autant qu’elle…

Day
Le jour, vous la verrez avec ce charmant sourire. Elle donne l’impression que tout est facile et vous donnera la force de soulever des montagnes ! Tout le monde aime Young Im et son rire cristallin, elle est si pétillante et adorable. On en voudrait mille comme elle ! Elle obéit sans discuter à ses parents et leur voue, en apparence, un amour inconditionnel. Très polie et vive d’esprit, elle les charme tous et les achèvera avec ses talents en art. Piano, chant, danse, dessin, peinture… Elle est douée en tout ! Plusieurs disent qu’elle a un véritable don, mais nous savons tous que ses parents adoptifs ont payés très cher les meilleurs professeurs qui soient pour leur fille chérie. Il fallait qu’elle ait du talent pour surpasser les autres et impressionner tout le monde. Être atteint d’une maladie mortelle, c’est bien mignon, mais ça fait son temps ! Il fallait donc qu’elle soit parfaite en plus. Tout ce qu’elle entreprend, elle le réussit avec aisance et le tout, avec ce sourire si craquant. Elle mime d’être étonnée d’avoir réussit et se montre humble, même lorsqu’on la couvre de compliments.

En plus de tout cela, elle est studieuse. Elle est toujours la meilleure de sa classe et ses professeurs n’ont jamais eu que des éloges à son propos. Young Im est aussi assez populaire auprès des élèves, car malgré tout, elle reste facile d’approche et très sympathique. Elle rit à toutes les blagues, même les moins bonnes et aide toujours ceux qui ont de la difficulté avec certaines matières. Les gens voudraient être comme elle, avoir sa vie, l’avoir comme sœur, comme petite amie… Mais Young Im se refuse à tous les garçons qui viennent lui avouer leurs sentiments tendres. Bien entendu, elle fait le tout de manière très délicate, ne voulant pas les blesser. Bien souvent, elle leur présente plutôt une jeune fille qui est, justement, amoureuse d’eux. De cette manière, malgré sa popularité auprès de la gente masculine, les autres filles ne la détestent pas et même qu’elles l’aiment bien. Elle est si gentille ! Après tout, elle se refuse à ces jeunes hommes pour leur éviter la peine de pleurer sa mort et elle leur montre plutôt une autre fille, tout aussi charmante.

Un autre détail rend le jour différent de la nuit. Lorsque le soleil est maître du ciel, tout le monde sait pour sa maladie. C’est à peine si ses parents n’ont pas prévenus les médias ! Elle feint de faire attention à sa santé précaire et se nourrit sainement. Young Im prête aussi attention à ce qu’elle fait, car elle dit ne pas vouloir inquiéter les autres avec son état. En effet, les divers symptômes de la maladie peuvent se montrer à tout moment, si elle fait n’importe quoi. Il serait bête que la gentille coréenne qu’elle est se donne en spectacle et inquiète tout le monde. Aussi, elle se tient surtout dans des endroits calmes, la bibliothèque, la cafétéria, le magnifique parc… Elle est rarement seule, mais encore moins souvent entourée d’une foule. Les gens respectent sa « bulle » si l’on peut dire et font attention à ne pas trop être énervée en sa présence. Elle semble être si sage et gracieuse, personne ne veut la brusquer pour ne pas briser cette image et encore moins lui causer un malaise !

Night

Alors que durant le jour, elle est si parfaite, si délicate, si charmante, ce n’est plus du tout le cas, lorsque la nuit tombe et qu’elle s’enfuit discrètement de sa cage dorée. Alors que l’astre lunaire est fin roi, la jeune femme se présente sous le nom de « Jang Soo Mee ». Non, elle n’a pas un problème de dédoublement de personnalité. Simplement, elle ne fréquente pas du tout le même genre d’endroit ni le même monde. Mis à part trois ou quatre amies fidèles, personne qu’elle ne côtoie le jour ne la suit la nuit tombée. Soo Mee est différente de Young Im, car loin de ses riches parents, elle peut se lâcher et être elle-même. La coréenne joue un petit jeu le jour, tout ça pour sauver les apparences, car c’est comme ça que ses parents adoptifs l’ont élevé. Le jour, elle doit sourire et être leur petite fille adorée, mais le soir… Ils n’ont jamais rien dit, et ce, même lorsqu’ils l’ont surpris une fois à se sauver. Après tout, elle ne va pas aux mêmes endroits et se présente comme une autre personne, donc leur réputation n’en sera pas entachée. Soo Mee peut s’autodétruire autant qu’elle le désire. Ce qui compte, c’est que Young Im soit là au lever du jour.

Non, Young Im n’est pas construite de toutes pièces, Soo Mee met un peu d’elle-même dans ce personnage et elle prend plaisir à se faire croire qu’elle serait devenu comme ça… Si Dieu ne l’avait pas maudit. Hélas, il a fallu qu’il le fasse ! La coréenne est dévorée par cette rage de vivre, lorsque le clair de lune vient embrasser sa peau affreusement pâle. Elle jure, flirte avec tout le monde, se drogue et boit. Elle vit la nuit à mille à l’heure, peu importe qu’elle frappe un mur à la fin de cette course effrénée. De toutes manières, elle ne sait jamais si elle se réveillera demain matin. Alors, que ce soit à cause de la maladie ou d’une overdose… Elle ne regrettera rien et aura tout essayé. Soo Mee est toujours dans les endroits les plus bruyants et les plus déjantés. Raves, boîtes de nuits, concerts… Contrairement à Young Im, elle ne s’enferme pas dans les endroits respirant la quiétude. Elle est la première à aller danser sur cette table, la première à aller danser de manière aguichante avec ce type ou même cette fille et ses lèvres ne sont pas aussi pures qu’on le croit, car elle n’a plus peur d’embrasser les inconnus depuis bien longtemps ! Le pire qu’il pourrait lui arriver est d’attraper une maladie grave par ce baiser langoureux et une maladie de plus ou de moins…

Ses jours sont déjà comptés de toutes manières et personne ne s’en soucie réellement, selon elle. C’est une autre raison pour laquelle Soo Mee est toujours complètement défoncée et/ou saoule le soir. Détruire sa santé ne la dérange aucunement, au mieux, elle aide Dieu à terminer ce qu’il a commencé. Ce n’est pas comme si sa mort allait réellement arracher une larme sincère à une quelconque personne. Ses parents l’ont abandonnée, ses parents adoptifs se foutent d’elle et même l’être suprême, auquel elle ne croit pas, s’acharne sur son cas. Bien qu’elle agisse de manière complètement déjantée, Soo Mee n’écarte pas les cuisses pour tout le monde. Elle est presque dégoûtée par l’acte et en a un peu peur. Sa première fois s’est très mal passé pour diverses raisons ; elle avait trop abusé de drogues dures, c’était un mauvais garçon et sa santé n’a pas supporté… D’ailleurs le pauvre mec n’y a rien compris, car son entourage de la nuit ne sait rien de sa maladie. La coréenne a préféré garder ce sujet important sous silence, de peur qu’une personne de trop ait la bonne idée d’essayer de l’empêcher d’aller visiter ses paradis artificiel. Non, si personne ne le sait, personne ne l’embête et c’est parfait ainsi. Depuis le temps, Soo Mee a grandement besoin de sa dose quotidienne, il faut dire que sa dernière désintox n’a vraiment pas marché...

Physique -

Que ce soit le jour où la nuit garde quelques points qui ne peuvent être changés. En effet, elle mesure toujours son mètre soixante-trois et pèse toujours ses quarante-six kilos. Son teint est toujours aussi pâle et ses traits sont toujours aussi harmonieux. Malgré ses efforts, Young Im a toujours cet air fragile et délicat. On devine qu’elle est malade, seulement le soir, les gens peuvent croire que c’est parce qu’elle abuse trop des « bonnes » choses. Elle est dotée d’une belle et longue chevelure brune qui tombe en cascade sur ses frêles épaules. Ses membres sont maigres, son ventre est plat et elle n’a pas beaucoup de formes féminines. Elle est loin de ressembler à une Pam coréenne ! Son visage n’a pas vieilli et son corps semble avoir choisi de suivre cet exemple. Cela porte souvent plusieurs personnes à croire qu’elle est plus jeune qu’elle ne l’ait réellement. Son apparente jeunesse rend, aux yeux de certains, son histoire encore plus tragique. Que ce soit le jour ou la nuit, une aussi jeune femme ainsi malmenée par la vie est tout simplement triste à voir.

Bien que son style vestimentaire et son attitude change alors que les astres du jour et de la nuit parcourent le ciel, une chose reste la même en plus de son corps. Ses ongles. Ils sont toujours manucurés, terminant gracieusement ses petites mains délicates aux longs doigts fins. Souvent, le jour, ce sera de manière plus discrète. Tandis que le soir, elle prend le temps de les rendre un peu plus extravagants. Il arrive qu’elle n’ait pas le temps d’effacer cette trace de Soo Mee. Elle s’en tire en disant qu’elle s’est prêté au jeu d’une jeune amie ou d’une petite cousine qui aime un peu trop les couleurs flashy et les trucs originaux.

Sunlight
Alors qu’elle est la respectable Choi Young Im, la coréenne est tirée à quatre épingles. Elle porte simplement son uniforme d’école ou de modestes vêtements de grands couturiers. Oui, oui, elle réussit à avoir l’air humble dans des vêtements valant presqu’aussi cher qu’un mois de loyer pour un simple étudiant. Elle est toujours très bien habillée et porte toujours le bon accessoire, sans en mettre trop. Son maquillage est toujours léger et n’a absolument rien de vulgaire. Ses hauts couvrent son ventre et ne sont pas décolletés. Ses jupes arrivent aux genoux ou sont simplement longues. Jamais elle ne dévoilera trop de peau, elle sera toujours élégamment jolie. Ses vêtements ne seront ni trop grands ni trop ajustés, quitte à les faire ajuster par un couturier. Ses parents tiennent absolument à ce que son apparence soit irréprochable ! Son parfum est toujours délicieusement floral et très doux. Ses cheveux sont, la plupart du temps, coiffés de manières très simple, un simple chignon ou bien détachés. Ses talons ne dépasseront jamais les 6 centimètres, car on ne veut pas qu’elle ait l’air d’une fille facile et qui nage dans la promiscuité sexuelle ! Oui, quand ça concerne l’image, ses parents sont très stricts et ont parfois de drôles de préjugés.

Moonlight
Le soir venu, Soo Mee passe du style fille réservée à quelque chose de totalement contraire. Clinquant et tape-à-l’œil, les gens se retournent à son passage. Que ce soit parce qu’ils apprécient ce look ou parce qu’ils le trouvent trop exagéré. Ses vêtements sont soit très ajusté ou dix fois sa taille, donnant l’impression qu’ils pourraient lui faire un bon parachute. Très souvent, elle s’habille de manière provocante. Ses hauts seront décolletés, laisseront voir un peu de son ventre, ils seront ornés de strass, paillettes, rubans, corsages… tout ce qui peu rendre un vêtement le moindrement original. Soo Mee affectionne particulièrement les leggings, les pantalons cigarettes et les jupes courtes. Tout ce qui peut mettre ses maigres jambes en valeur. Elle est presque toujours chaussée de talons vertigineusement hauts. Le tout dans le but de bien mettre en valeur son joli petit derrière. Ses cheveux seront coiffés de manière à donner cette impression de laisser-aller sexy ou ils seront légèrement frisés. Côté maquillage, la coréenne a une prédilection pour les yeux charbonneux et une petite touche de gloss pour donner un peu de couleur et de brillance à ses lèvres pâles.



Hors-jeu

Personnage sur l'avatar - Park Ji Yeon [T-ara]
Code de validation - /ok par Saebie Wink/
Comment êtes-vous arrivé parmi nous? L'appel de la pelle divine \o/ Non, Iko =D



_________________
Hime-chan



Lethal Addiction
Honey's chocolate :3


Dernière édition par Lee Young Im | Soo Mee le Jeu 31 Mai - 23:46, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Young Im | Soo Mee
avatar

Age : 27
Localisation : Tout dépend de l'heure qu'il est

MessageSujet: Re: Lee Young Im | Soo Mee   Mer 8 Juin - 5:47

Suite

Histoire -

Avant... Je m'appelais Jang Soo Mee...

Soo Mee n'est pas un simple alter ego que la créature a inventé pour fuir sa réalité quotidienne, c'est aussi le premier prénom qu'elle a porté. Tout comme le nom de famille Jang, il fut aussi le premier qu'elle apprit à chérir et honorer, chose qu'elle ne fait plus depuis bien longtemps. Elle se demande d'ailleurs parfois si elle ne devrait pas se trouver un nouveau pseudonyme plutôt que continuer à salir celle qu'elle aurait été si elle n'avait pas été maudite à sa naissance. Seulement, si elle changeait de pseudonyme, elle n'aurait donc plus aucun lien avec son passé, avec ce qu'elle était lorsqu'elle connaissait le paisible bonheur malgré sa santé fragile et le vrai amour qu'une famille peut offrir ne deviendrait plus qu'un souvenir lointain. Soo Mee ne sait pas si elle est prête à faire cet ultime sacrifice, le plus difficile de tous, tourner la page pour mieux la déchirer et la détruire entièrement pour s'offrir à cette vie qui est la sienne depuis tant d'années déjà. Il faut dire qu'après toutes ces années, si la coréenne effaçait Soo Mee, elle aurait l'impression d'effacer une part de son identité. Cela dit, nous ne faisons, ici, que tourner autour du sujet, entrons plutôt dans le vif de ce dernier et réveillons de vieux démons auxquels la jeune femme tente d'échapper, soir après soir, avec divers moyens plus ou moins légaux.

Ses parents biologiques se nomment Jang Chin Ho et Jang Kong Mee, ils sont deux respectables travailleurs qui n'ont malheureusement jamais eu beaucoup plus à offrir que leurs grands coeurs et modestes personnes. La pauvreté n'a jamais posé de problèmes à l'enfant qu'était alors Soo Mee, elle ne connaissait pas la valeur de l'argent il faut dire et elle était heureuse avec sa famille. Ne pas avoir tous les jouets qu'elle voyait derrière les grandes vitrines était parfois décevant, mais elle oubliait vite ces jouets lorsqu'elle jouait dans le jardin avec son père ou écoutait avec admiration sa mère chanter en faisant la lessive. Soo Mee se rappelle encore de ses éclats de rire bruyants qu'elle laissait s'échapper lorsqu'elle courrait dans le jardin, voulant s'échapper du monstre chatouiller d'enfants qu'incarnait son père pour le jeu ou bien de la douce odeur de la lessive lorsque sa mère se laissait aller à chanter pour son public admirateur qu'était Soo Mee et Chin Ho. Ces moments semblent plus qu'anodins pour n'importe qui qui aura eu une vie paisible, normale et bourrée de jouets luxueux, mais pour Soo Mee, rien n'équivaut à ces moments qui furent un pur bonheur.

Soo Mee préfère ne pas se rappeler des nombreuses fois que sa santé lui a fait défaut ou des quelques autres où elle a frôlé la mort, faisant vivre un vrai cauchemar à ses parents, malgré elle. Ces souvenirs, bien qu'ils ne montrent parfaitement bien l'amour que ses parents lui portaient, ne sont pas ceux qu'elle tient le pus à garder vivants. Ce ne sont pas eux qui lui permettent de se lever à chaque matins et d'espérer un avenir meilleur. D'ailleurs, c'est un séjour à l'hôpital de trop qui la sépara de ses chers parents. Ils savaient depuis longtemps de quoi leur fille était atteinte, mais n'avait su se résoudre jusqu'ici à lui en faire part. Ils se disaient toujours qu'elle était trop jeune pour savoir qu'elle allait possiblement bientôt mourir. Mais en réalité, y a-t-il vraiment un bon âge pour apprendre qu'il ne nous en reste pas pour longtemps ?

Le tout se déroula le premier jour d'école à Soo Mee. Elle voulut jouer avec les autres enfants, mais eu un malaise et l'on dut l'amener à l'hôpital sans tarder. Ses parents furent appelés et les malheureux, craignant que ce ne soit le dernier jour de leur petite chérie quittèrent leur lieu de travail sans attendre pour aller rejoindre l'enfant mourante à l'hôpital. Comme ils travaillaient au même endroit, c'était d'ailleurs là qu'ils s'étaient rencontrés, ils prirent la même voiture. Ils voulurent aller vite, trop vite... Ils grillèrent un feu rouge, n'ayant pas regardé la rue avant de le faire, ils ne virent pas l'énorme 18 roues qui empruntait la voie. Leur petite voiture fut heurtée de plein fouet, tandis que le gros camions n'eut pas grand chose. Soo Mee ne le sut que lorsqu'elle s'éveilla d'un comas qui avait duré un long mois et demi. Le choc fut difficile à supporter, car en plus d'apprendre qu'elle avait failli mourir, été complètement hors de ce monde pendant un mois et demi, que son état n'allait peut-être jamais faire autre chose que d'empirer jusqu'à ce qu'elle ne meurt, elle apprenait que ses parents avaient perdus la vie en essayant de venir la voir. La fillette se blâma aussitôt pour leur mort et commença déjà à se détester à cette époque.

Errance et solitude

Soo Mee fut toute seule pendant environ deux mois, deux longs mois aux jours qui n'en finissaient plus. Elle était enfermée dans sa petite chambre blanche avec pour seule visite les infirmières et médecins qui venaient pour les divers tests et prises de sang. L'enfant détestait sa vie et se montrait très turbulente en plus d'être difficile. Les médecins la droguèrent avec différents calmants pour l'empêcher de se débattre et d'arracher ses fils. Son enfer se perdit donc dans les vapes doucereuses d'un paradis artificiel. Ce fut son premier contact avec les drogues, en quelques sortes. Elle restait donc clouée dans son lit, le regard dans le vague. Elle faisait pitié à voir, personne n'osait trop s'attacher à elle, ses espérances de vie était trop incertaines. En plus, elle était tellement affectée par les drogues qu'elle ne se serait probablement pas souvenue des gens avec qui elle aurait discuté. Ses souvenirs de cette époque sont très flous, elle se rappelle surtout des sensations, des odeurs et des bruits ambiants, mais rien n'est très concret après ses deux premières semaines. Soo Mee se rappelle à peine de ce fameux jour où on lui annonça qu'elle n'allait plus être seule....

La pauvre petite Jang Soo Mee devint la riche malade Lee Young Im

Une femme élégante, vêtue d'un tailleur bleu marine, aux cheveux noués en un chignon vint la voir. Soo Mee eut un petit moment d'hésitation en la voyant, ne sachant si c'était bien ou mal, mais qu'elle lui rappelait quelqu'un. L'enfant avait raison, c'était la femme qui était venue lui annoncer avec douceur qu'elle était orpheline. Elle se demanda ce qu'elle pourrait bien venir lui annoncer comme mauvaise nouvelle cette fois, elle avait quand même tout perdu et elle n'était encore âgée de 5 ans! Cette fois, elle avait le sourire, ce qui encouragea quelque peu Soo Mee qui se montra plus réceptive à la nouvelle qui suivie. Elle n'était plus seule au monde! La riche et puissante famille Lee avait décidé de la prendre sous son aile. Son histoire les avait attendris et ils avaient tout de suite souhaité l'adopter. L'enfant en fut d'abord ravie, sentant le poids de la solitude et de la mort qui approche se faire moins lourd sur ses petites épaules. On lui présenta ses nouveaux parents, la femme était très jolie et excessivement élégante, elle apparaissait comme une princesse moderne aux yeux de l'enfant qui s'y attacha immédiatement. L'homme, lui, avait l'air sérieux, légèrement froid, mais Soo Mee était tellement pleine d'espoir qu'elle associa cela à l'image d'une grosse peluche protectrice. Elle était loin de savoir qu'elle se désillusionnerait dans les années à venir. Comme ils étaient très riches, le couple pu la faire sortir de l'hôpital, lui offrant plutôt des soins à la maison.

Ils la ramenèrent chez eux et lui dirent qu'elle avait maintenant une nouvelle vie, donc une nouvelle identité aussi, Lee Young Im. Soo Mee accepta avec le sourire, trouvant cela mignon et ne se doutant pas du poids que ce simple nom avait. Elle était tellement heureuse d'enfin ne plus être seule que cela n'avait pas d'importance pour le moment, elle voulait seulement être acceptée par ces gens si gentils. Ils arrivèrent le soir à l'immense manoir qu'ils habitaient, ils lui expliquèrent que ce n'était là que leur petite maison d'été. Aux yeux de Soo Mee, c'était un véritable château! Ils lui firent faire le tour de la demeure, gardant l'extérieur pour le lendemain, ne voulant pas l'épuiser davantage. Ils avaient gardés sa chambre pour la fin. La fillette en eut le souffle coupé, la pièce à elle seule était trois fois plus grande que l'ancien petit appartement qu'elle habitait avec ses parents. La pièce était dans de jolies teintes pastels, décorée avec goût et raffinement, mais surtout, elle avait ÉNORMÉMENT de jouets ! Elle cru que ses parents avaient dévalisés un quartier complet! Ses nouveaux parents la couchèrent dans son lit qui était trop confortable selon la petite qui eut l'impression de dormir sur un nuage.

La rencontre

Le lendemain matin, lorsqu'elle se réveilla, elle fut surprise de croiser le regards de deux petits inconnus. Deux enfants d'environ son âge, un garçon et une fille. Ils la regardaient silencieusement, s'échangeant parfois des regards. Young Im voulut s'assoir un peu trop vite et perdit l'équilibre, retombant sur ses nombreux oreillers. Les deux enfants sourirent mais ne dirent rien. Quelques minutes plus tard, ses parents adoptifs firent leur entrée dans la chambre et lui présentèrent les deux enfants, soit Seok Myung Song et Seok Jeong Kim. Young Im les salua gaiement en sortant doucement de son lit, ne voulant pas trop s'énerver et faire un malaise qui aurait inquiété ses nouveaux parents. Car, ayant été adoptée, Young Im voulait essayer d'être la meilleure enfant qui soit pour ne pas que ses nouveaux parents ne la rejettent. Ses parents adoptifs lui expliquèrent que ces deux enfants allaient être avec elle tout au long de sa vie, qu'ils seraient ses compagnons de jeu, ses confidents, ses serviteurs... Ils feraient tout ce qu'elle leur demanderait. Young Im apprécia tout de suite l'idée, se sentant ainsi comme un princesse, sans parler du fait qu'ils avaient l'air de deux poupées humaines! Qu'aurait-elle pu demander de plus, une famille riche et aimante, en apparence, des jouets et de nouveaux amis ! Seule sa maladie restait comme problème, mais elle préférait ne pas y penser pour le moment.

Les parents laissèrent ensuite les enfants seuls quelques minutes, Young Im leur souriait avec innocence, ne sachant pas tout ce que cela impliquait encore. Elle leur fit même chacun un câlin et les prit ensuite par la main pour leur faire découvrir avec elle ses nombreux jouets. Jeong Kim semblait aussi emballée que Young Im devant toutes les poupées et leurs diverses petites robes, mais ce n'était absolument pas le cas de Myung Song, qui regardait par la fenêtre en se demandant sûrement ce qu'il avait fait à Dieu pour se mériter cela. Les filles commencèrent à vêtir les poupées et jouer ensemble, mais elles virent rapidement que Myung Song ne s'amusait pas lui. Par soucis de l'intégrer au groupe, Young Im voulut changer de jeu. Heureusement pour lui, une infirmière arriva à ce moment et demanda aux deux enfants de sortir pour qu'elle puisse donner son traitement à Young Im. Young Im fit la moue, mais n'eut pas le choix de se séparer de ses amis pendant cette longue heure. Elle alla ensuite les retrouver pour manger. Le repas fut le meilleur que l'enfant eut mangé de sa vie, n'étant pas habituée à tant de luxe, tandis que ses deux amis semblaient ne pas en faire de cas. Ils allèrent ensuite jouer dans la chambre de Young Im où elle eut la brillante idée de jouer à la poupée avec ses deux amis. Le fait est que cette fois-ci, dans l'optique d'ajouter Myung Song au jeu, ses amis étaient ses poupées. Elle leur faisait essayer toutes sortes de vêtements colorés et trèes féminins, même lorsque c'était des vêtements pour garçons. Young Im s'amusait à transformer Jeong Kim en princesse, chose qui enchantait cette dernière d'ailleurs. La coréenne trouva que Myung Song était plutôt grincheux et mauvais joueur, car même s'il se laissait faire, il ne semblait pas s'amuser autant que sa soeur. Il ne voyait donc pas les efforts que Young Im faisait pour l'intégrer au petit trio ?

Myung Song est un homme ?! Et un beau en plus o_o
Leur enfance se déroula ainsi, Young Im et Seong Kim s'entendaient très bien ensemble, adorant se déguiser en princesses et forcer Myung Song à les aduler ou se travestir lui aussi. Grâce aux bons traitements, Young Im allait relativement bien, son état n'était pas moins imprévisible, mais elle semblait bien se porter. Ses parents avaient eu toute la reconnaissance qu'ils avaient espérés avoir en adoptant une petite fille, gravement malade qui plus est. Tout le monde de la haute sphère les avait complimentés sur leur courage et grandeur d'âme d'ainsi accueillir cette enfant. Cependant, bientôt la petite fille malade ne fut plus autant de sensations et elle ne mourait pas ! Ses parents, tenant à leur image impeccable lui imposèrent donc des cours de toutes sortes, tenant à ce qu'elle devienne parfaite, à défaut de mourir. Young Im força Myung Song a se travestir ou porter des habits assortis aux siens et à celui de Seong Kim pendant au moins sept ans, jusqu'à ce qu'elle n'ait 12 ans et se lasse de ce petit jeu. C'est du moins la raison qu'elle donna et du jour au lendemain, elle demanda à Myung Song de porter des vêtements masculins qui le mettaient en valeur. En réalité, elle avait surpris des gens médisant SON Myung Song, riant de lui ouvertement et l'imitant dans ses petites tenues féminines. Young Im ne l'avait absolument pas accepté et comme elle ne pouvait rien dire, pour ne pas entacher l'image de sa famille, elle prit sur elle de mieux traiter Myung Song, car, elle l'aimait bien. Il était toujours là, ne bronchant pas et faisant tout ce qu'elle demandait. Elle lui devait bien cela !

La première fois qu'elle le vu vraiment en homme, la coréenne fut très surprise ! Il était beaucoup plus beau qu'elle ne l'aurait cru, il perdit dès lors cette image de gamin geignard et féminin qu'elle avait de lui. Qui plus est, comme il est plus vieux qu'elle, il n'en était que plus attirant. ll fut son premier "crush" bien qu'elle ne voulut jamais l'avouer à personne. Young Im décida un soir qu'elle était seule avec ses deux amis de jouer à un nouveau jeu dont elle avait entendu parler à l'école, soit vérités et conséquences. Ils rirent aux éclats durant des heures, se donnant de petites conséquences innocentes pour eux, mais parfois un peu "bitch" surtout entre les deux frères et soeurs. Seong Kim, devinant une petite attirance entre son frère et sa maîtresse, donna comme gage à Myung Seong d'embrasser Young Im. Les deux jeunes gens échangèrent un regard gêné, Myung Seong ne savait pas s'il pouvait se permettre ou pas de poser cet acte, mais puisque Young Im ne disait rien, ne faisant qu'un petit sourire timide avec les joues roses et que sa soeur ne cessait de lui dire qu'il n'en était pas capable, il le fit. Ce fut le premier baiser de Young Im et elle ne l'oublia jamais, car ce fut le plus doux de tout ceux qu'elle connu par la suite.

Soo Mee, Mee Joo et Ho Joo

Young Im était environ âgée de 13 ans et demi lorsqu'elle entendu une conversation animée entre ses parents à son sujet. Elle se contente d'écouter derrière la porte, mais son coeur se brisa en entendant ce qu'ils disaient. Ils regrettaient de l'avoir adoptée, se disant qu'elle n'était toujours pas morte et que ça avait été une mauvaise idée de la prendre avec eux. Certes, elle leur donnait une belle image de famille soudée malgré la souffrance, mais cela devenait redondant ! Ils s'étaient lassés de jouer aux parents et se criaient à la figure que c'était pour ça qu'ils n'avaient jamais voulus d'enfants et se rejetaient mutuellement la faute. Young Im comprit alors une foule de petites choses et évènements qui avaient rythmés sa vie sans qu'elle n'y prête d'attention avant. Beaucoup trop de choses trouvaient un sens alors. Elle ne voulut pas en entendre davantage et s'enfuit en courant. Elle s'enferma dans sa chambre et n'ouvrit qu'après quelques heures à Seong Kim et Myung Seong. C'est là que Young Im eut la brillante de faire le mur pour la première fois. Elle demanda à ses deux serviteurs de la couvrir, mais ils refusèrent de la laisser y aller seule. De peur de se faire prendre ou reconnaître, ils se déguisèrent tous, quittant leurs vêtements chics et proprets et se choisirent des pseudonymes. C'est ainsi que Young Im reprit son premier nom que Seong Kim devint Mee Joo et Myung Seong devint Ho Joo. Ils étaient bien entendus trop jeunes pour sortir dans les bars ou quoique ce soit du genre, mais le simple fait de quitter cette cage dorée qui n'était plus aussi chaleureuse qu'avant maintenant que Young Im avait surprise cette conversation était bien. Young Im continua de jouer le jeu de ses parents durant le jour et le soir, elle s'éclipsait en douce avec ses deux compatriotes. Ses parents n'étaient pas idiots et un domestique les avait prévenus, mais ils ne firent rien, tant que l'adolescente rentrait le matin et qu'elle se comportait bien de jour, ils la laisseraient faire.

Les paradis artificiels

Soo Mee avait 14 ans lorsqu'elle prit pour la première fois des drogues, ses deux amis essayèrent avec elle, mais Ho Joo n'apprécia pas. Seules les filles continuèrent d'en prendre, Soo Mee sur une base plus régulière. Un an plus tard, elle se lança dans les drogues dures, les drogues douces ne lui suffisant plus. Encore une fois, seule Mee Joo l'imita, mais elle n'en prit que rarement, tandis que Ho Joo n'en prit simplement jamais. C'est dans un bar clandestin qu'ils sortirent pour la première fois, Soo Mee avait alors 16 ans. Elle abusa beaucoup trop des bonnes choses, mélangeant tout ce qui lui passa entre les mains, malgré les efforts que Ho Joo faisait pour que sa maîtresse ne fasse pas trop de grabuges. Ses deux serviteurs la perdirent de vue et c'est là qu'elle eut sa première relation sexuelle. Un véritable cauchemar. Ses amis ne la retrouvèrent que quelques heures plus tard, les vêtements tout croches, légèrement brisés en quelques endroits et le regard dans le vague. Elle ne souriait pas et ne disait rien, chose qui était étrange venant de Soo Mee. La coréenne refusa de parler de ce qui c'était passé et, encore aujourd'hui, cela reste un secret, mais Ho Joo et Mee Joo s'en sont toujours un peu voulu d'avoir laissé cet incident arrivé.

Plus tard cette année là, Soo Mee dérapa et ses parents n'eurent d'autres choix que de lui faire comprendre qu'ils avaient une entente silencieuse. Ils cessèrent de lui donner de l'argent pendant deux petites semaines, laissant la jeune femme gratter ses fonds de tiroir pour trouver un peu de drogues. Ce fut là leur premier avertissement. Le second arriva six mois plus tard, ils l'envoyèrent carrément en désintox, mais cela ne servit à rien. Myung Seong et Seong Kim furent grondés aussi, mais tout revint à la normale dès le retour de Young Im à la maison. Elle retourna en désintox alors qu'elle avait 18 ans, mais encore une fois, dès qu'elle revint vivre avec ses parents, le tout recommença. Personne ne sait si elle changera un jour ou si elle mourra comme ça. Pour le moment, elle vit une vie paisible de jour et endiablée de nuit. Une vraie course contre la mort à savoir qui réussira à en vivre le plus avant la fin.


_________________
Hime-chan



Lethal Addiction
Honey's chocolate :3


Dernière édition par Lee Young Im | Soo Mee le Jeu 24 Mai - 19:29, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Sae Byeog | The Dawn
Bossy ManagerBossy Manager
avatar

Age : 42
Localisation : Seoul

MessageSujet: Re: Lee Young Im | Soo Mee   Mer 8 Juin - 16:07

Bienvenue mademoiselle Very Happy

J'ai bien hâte de lire votre fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Young Im | Soo Mee
avatar

Age : 27
Localisation : Tout dépend de l'heure qu'il est

MessageSujet: Re: Lee Young Im | Soo Mee   Jeu 24 Mai - 19:30

Fiche finie !
J'avoue que l'histoire n'est pas aussi détaillée que je le prévoyais, mais j'ai trop hâte de rp xD

_________________
Hime-chan



Lethal Addiction
Honey's chocolate :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Sae Byeog | The Dawn
Bossy ManagerBossy Manager
avatar

Age : 42
Localisation : Seoul

MessageSujet: Re: Lee Young Im | Soo Mee   Ven 25 Mai - 16:52

Voilà j'ai lu! Excellent story ^^ Je valide, bon jeu Smile

[EDIT] Il manquerait ton image en haut, mais c'est pas obligatoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Mee Kyung | Jung Ran
avatar

Age : 38
Localisation : Là où elle ne devrait pas ^^

MessageSujet: Re: Lee Young Im | Soo Mee   Sam 2 Juin - 21:06

C'est une très belle histoire... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lee Young Im | Soo Mee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lee Young Im | Soo Mee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Before the Dawn :: Réception :: Catalogue :: Catalogués-
Sauter vers: